Facebook link

Obiekt - VisitMalopolska

Bulwary Wiślane Kraków

Boulevards de la Vistule Cracovie

Bulwary, fragment promenady przy kładce Bernatka
La promenade pittoresque des deux côtés de la Vistule est aujourd'hui l'un des lieux de loisirs et de promenade les plus appréciés des habitants et des touristes de Cracovie. Les boulevards de la Vistule offrent un endroit idéal pour observer l'architecture du front de mer et la rivière de Cracovie. C'est un excellent emplacement pour pique-niquer et profiter des offres culinaires sur les péniches amarrées au bord de la Vistule. De là, vous pouvez faire une croisière jusqu'à Tyniec, près de Cracovie, ou vous baigner entre les rives des quartiers de Podgórze et de Kazimierz.

Les boulevards de la Vistule ont été construits des deux côtés de la rivière Vistule entre 1907 et 1913, selon un projet de l'ingénieur Roman Ingarden. Leur objectif premier était la protection contre les inondations, et ils faisaient également partie du canal Danube-Odra-Vistule-Dniester. Les travaux de préparation du canal pour la navigation et le transbordement ont été interrompus par le début de la Première Guerre mondiale et l'effondrement de l'Empire austro-hongrois. Après la Seconde Guerre mondiale, les boulevards de la Vistule ont commencé à prendre un caractère piétonnier et aujourd'hui, grâce à la piste cyclable de la Vistule, qui fait partie de l'itinéraire EuroVelo, ils sont devenus un lieu privilégié de loisirs actifs pour les cyclistes, les patineurs en ligne et les amateurs de trottinette. L'endroit le plus fréquenté des boulevards est le boulevard Czerwieński entre les ponts Dębnicki et Grunwaldzki. Cette section comprenait des monuments au chien Dżok et au dragon du Wawel. C'est également là que se trouve l'Aleja Gwiazd (litt. la « promenade des étoiles »), don un trottoir avec les insignes où Céline Dion, Marek Grechuta, Krzysztof Krawczyk et le groupe Maanam, entre autres, ont laissé leur empreinte. Une partie intéressante des boulevards est le boulevard Inflancki avec la célèbre église sur le rocher. Sur la rive droite se trouve le boulevard Poleski avec le musée Manggha d'art et de technologie japonais, dont la terrasse offre une vue sur le château de Wawel ; il vaut également la peine de se promener sur le boulevard Wołyński, où se trouve l'ancien hôtel Forum, aujourd'hui un lieu de rencontre pour la musique, l'art et la détente sur des chaises longues. C'est de là que l'on accède à la plate-forme d'observation d'où, outre le panorama sur Cracovie, on peut aussi, avec un peu de chance, voir les Tatras. À côté se trouve la roue panoramique Cracow Eye (« l'œil de Cracovie »).