Facebook link

Obiekt - VisitMalopolska

Zabudowa Zalipie

Les maisons de Zalipie

Biała drewniana chałupa, bielona malowana w kwiaty. Niebieskie drzwi i okiennice. Wokół drzewa.
Zalipie Région touristique: Tarnów i okolice
tel. +48 146411912
Le village de Zalipie est célèbre pour l’originalité de son art populaire : des maisons peintes dont les murs extérieurs sont décorés de riches compositions florales extrêmement colorées. Les murs intérieurs des pièces, les fourneaux et les meubles sont également décorés.

Dans les villages de la région de Powiśle Dąbrowskie, les murs extérieurs des chaumières et des bâtiments agricoles étaient peints de fleurs dès la fin du XIXe siècle. Les clôtures, les puits, les niches à chiens et l'intérieur des chaumières, les murs, les fourneaux, les portes et les volets étaient décorés de la même manière. Les pièces étaient décorées de fleurs colorées en papier de soie, de découpages et de mobiles en paille suspendus au plafond. Cette tradition est née à la fin du XVIIIe siècle, lorsque les femmes ont commencé à blanchir à la chaux les murs noircis et à les embellir de peintures florales multicolores. Zalipie est un magnifique village, mais ce n'est pas le seul où la coutume de peindre les maisons et les pièces avec des motifs floraux originaux est cultivée et développée depuis plusieurs générations. On trouve actuellement une vingtaine de maisons peintes à Zalipie, dont la ferme de Felicja Curyłowa, qui est aujourd'hui une filiale du musée du district de Tarnów. Felicja Curyłowa fut la propagatrice de cet art unique et une peintresse exceptionnelle, sa maison était et est toujours fréquemment visitée par les amateurs d'art populaire. Les œuvres des nombreuses femmes artistes de Zalipie ont été rassemblées dans cette ferme et dans le centre culturel communal de la « Maison des Peintresses ».À Zalipie, on peut aussi visiter la chaumière richement décorée et meublée de la peintresse et poétesse Stefania Łączyńska. Sa maison est un exemple exceptionnel d'art décoratif traditionnel. Elle est jouxtée par une pauvre chaumière en rondins au toit de chaume qui regroupe sous un même toit une pièce à vivre, une étable et une porcherie. Les murs de la maison sont blanchis à la chaux et décorés de belles peintures florales. D'autres bâtiments décorés du village sont habités. Ces peintures traditionnelles sont également visibles sur la caserne de pompiers, l’école maternelle et l'école primaire, ainsi que dans l'église, dont tout l'intérieur est recouvert de motifs floraux.